Sac Mulberry

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Cette note aurait d? constituer un premier avertissement, juge le quotidien américain. Le travail d’Edward Snowden aurait notamment pu être placé sous surveillance. Mais, à l’époque, l’Américain s’apprêtait à quitter la CIA pour devenir consultant auprès de l’Agence de sécurité nationale (NSA). Sac Mulberry
Le rapport ne l’aurait tout simplement pas suivi. ?La faiblesse du système était que, si un avis défavorable émergeait, Edward Snowden pouvait conserver son habilitation de sécurité en passant à un autre emploi?, raconte un élu républicain dans le New York Times. Résultat: la NSA n’a eu vent de l’affaire qu’une fois connues les premières révélations du consultant informatique. Sac Mulberry pas cher Un ami personnel d’Edward Snowden, qui a lui aussi travaillé pour la CIA à Genève, a raconté dans un quotidien local, le Chattanooga Times Free Press , qu’Edward Snowden avait traversé là-bas ?une crise de conscience?. à cette même époque, l’Américain aurait été très présent sur le site d’information Ars Technica, sous le pseudonyme de TheTrueHOOHA. En janvier 2009, il tenait des propos très durs contre les lanceurs d’alerte. Mulberry pas cher
Son expérience en Suisse l’aurait fait changer d’opinion. Le consultant informatique raconte au Guardian, quatre ans plus tard: ?La plupart de ce que j’ai vu à Genève m’a dé?u sur la fa?on dont fonctionne le gouvernement et l’impact qu’il a dans le monde.? ?J’ai réalisé que je faisais partie de quelque chose qui faisait plus de mal que de bien?, ajoute l’ancien consultant de la NSA.
sac pas cher

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »